En-tête
Accueil Biographie Bibliographie Revue de presse Actualités

A propos de De tempête et d'espoir - Pondichéry

Vous découvrirez une Inde fascinante aux multiples visages... une lecture qui vous fera voyager pour votre plus grand plaisir de lectrice.
Fémitude
Cette saga historique aux allures de grande aventure maritime et terrestre est aussi un hommage aux femmes libres à une époque où elles ne l'étaient guère.
Michel Primaud - Femme actuelle
Un voyage fascinant à travers une Inde aux multiples visages. Du même tonneau que "Saint-Malo"... Enivrant.
La Marne
Marina Dédéyan conserve les ingrédients qui avaient fonctionné dans le tome 1, à savoir l'exotisme et le contexte historique, qui servent de socle au récit dans lequel les personnages poursuivent leur route et multiplient les rencontres. L'auteur mène son roman de bout en bout comme un carnet de voyage à ceci près qu'ici, les rebondissements font partie du décor au même titre que le dépaysement...
Laurent Bonnefoy - Radio 16 - "Lire, écouter, voir"
Un excellent deuxième tome qui nous emmène dans les chemins mystérieux de l'Inde... Un superbe roman d'aventures et d'histoires ! Une belle écriture et beaucoup de rebondissements !
http://leschroniquesdemadoka.over-blog.com
J'ai fort aimé ce second tome. En bref, nous avons une magnifique histoire qui va nous faire connaître nombre d'éléments historiques et culturels, tout en nous faisant vivre une histoire palpitante pleine d'action et de retournements de situation, avec un style fluide et agréable.
http://www.lireoumourir.com
Cette quête ressemble à un conte : Anne va d'un endroit à un autre après avoir reçu des indications de personnes qui auraient vu Jean, elle rencontre des personnes qui l'aideront... Cela a un parfum de magie.
http://www.lalivrophile.net
En mal d'exotisme, vous allez être servi en ce mois de juillet 1763. L'auteure y met d'autant plus de passion, qui se lit à chaque ligne, qu'elle adore ce pays. Ce pourrait faire un excellent film. Avis aux scénaristes en panne de sujets exaltants.
http://culturehebdo.com
l'histoire est toujours aussi intéressante et la lecture nous accroche comme au premier tome. Les pages se tournent facilement, et il y a toujours de nombreuses descriptions qui viennent renforcer la réalité du récit.
http://www.aupresdeslivres.fr

A propos de De tempête et d'espoir - Saint-Malo

Conseillons un grand bol d'iode sous la plume d'une romancière malouine, Marina Dédéyan. De Dinan à la mer des Sargasses, c'est écumant à souhait.
Pierre Vavasseur - Le Parisien
Aux confins de l'histoire et du récit de voyage, le premier volet de cette fresque en deux parties nous embarque dans un imbroglio d'intrigues et de rivalités dans la Bretagne du XVIIIème siècle. L'écriture romanesque de Marina Dédéyan nous tient en haleine jusqu'à la dernière page.
Le Pélerin
Marina Dédéyan ressuciste avec une grande justesse le siècle des Lumières et les expéditions lointaines qui vont façonner le monde moderne.
Stéphanie des Horts - Valeurs Actuelles
Chaque page est soulevée par les souffles du large. Anne de Monfort déborde d'énergie, d'audace, de passion. Elle a un charme fou dans ce récit mené tambour battant.
Yves Viollier - La Vie
Drame et mélodrame, moeurs rudes, un rien de paillardise : le tout est relevé par la présence de cette fière Bretonne. Marina Dédéyan lui a confié le récit de sa folle aventure qui aura une suite (...) Les sentiments, les vertus, les traîtrises et les misères des personnages sont scrutés au passage avec grand soin.
Bruno d'Epenoux - Télé Z
Une invitation à l'évasion et à l'aventure (...) Un roman qui fleure bon l'aventure et le dépaysement. On est déjà impatient de lire la suite...
Michel Primault - Femme Actuelle
Marina Dédéyan dépeint fidèlement l'aristocratie et la bourgeoisie de Saint-Malo au XVIIIe siècle, entre intrigues et alliances diverses (...) On est transporté dans l'univers périlleux et fascinant des hommes inexorablement attirés par les contrées lointaines et on attend impatiemment la suite du roman nommé "Pondichéry".
Almasd Leloire Kérachian - France Arménie
Une grande fresque romanesque, comme on les aime (...) Une invitation à suivre ses rêves et à ne jamais renoncer.
Emilie Hervé - Le Pays Malouin
On croise dans son roman alerte tout ce que la Bretagne de la fin du XVIIIe siècle compte de figures et d'épopées.
Olivier D'Argol - Nouvel Ouest
La Bretagne de la fin du XVIIIe et tout particulièrement Saint-Malo, celle des grands navigateurs, servent de décor à ce roman, qui sera suivi d'un second tome.
Hubert Coudurier - Le Télégramme
Ce roman est une période passionnante des expéditions maritimes (...) Il met en perspective notre monde actuel, dans son fonctionnement et ses croyances.
Monsieur Cordelec - Ouest France
Le premier volume d'une grande odyssée romanesque, porté par le souffle des alizés et par une écriture incarnée.
Alexis Brocas - Carrefour Savoirs
(...) L'occasion pour Marina Dédéyan de dépeindre le Saint-Malo du XVIIIe siècle, la saga de la compagnie des Indes, de ses comptoirs et de ses guerres mais aussi de nous entraîner dans une étonnante saga à la suite de son héroïne.
Fémitude
Tous les ingrédients sont réunis dans cet excellent premier volume d'une belle histoire romanesque sur fond d'Histoire.
La Tribune du réseau presse
Une fresque bien romantique en plein XVIIIe siècle (...) On apprend beaucoup de l'univers des grandes expéditions maritimes. L'auteure est malouine et s'est fort bien documentée.
Françoise Kunzé - L'Union (Reims)
Marina Dédéyan nous offre une fresque magistrale, un suspense historique et des aventures romantiques en plein XVIIIe siècle. Evasion assurée.
http://www.lafringalelitteraire.com/
Un roman qui sent bon les terres lointaines et l'aventure ! Une jolie plume et une histoire originale à découvrir !
http://leschroniquesdemadoka.over-blog.com
Un joli roman plein d'espoir pour cette jeune Anne à la recherche de son frère aîné.
Pascal Pioppi - La Marne
Tous les ingrédients sont réunis dans cet excellent premier volume d'une belle histoire romanesque sur fond d'Histoire. Une construction littéraire originale et une vision intéressante de la vie sur un navire au long cours au XVIIIème siècle et du travail des armateurs de Saint-Malo. Vivement le second tome !
Marie-Adélaïde Dumont - La lettre du libraire
Voilà un roman qui contient tous les ingrédients propres à captiver le lecteur. Entre le caractère d'Anne, les embûches qu'elle rencontre, le voyage dans lequel elle s'embarque, le lecteur sera emporté dans une fresque qui ne souffre pas de temps morts. J'ai hâte de découvrir la suite !
Alors que tous les participants du Vendée Globe ne sont pas encore arrivés, c'est nous qui allons prendre le large pour une aventure unique et d'exception! De tempête est d'espoir est un roman envoûtant qui nous parle du destin hors du commun d'Anne de Montfort.
Nathalie Zylberman - Vallée F.M
Une fresque aussi magistrale que passionnante. J'ai été pris par chacune des quatre cents pages de ce suspense historique. Des aventures somptueuses... Chaudement recommandé.
David Assolen - http://www.ecolesjuives.fr
Un livre jubilatoire comme je n'en avais pas lu depuis longtemps.
http://www.beaumanoir.wordpress.com
J'ai été totalement captivée par ce roman ! Il s'agit d'un roman d'aventure où le lecteur se retrouve happé par les péripéties vécues par Anne, le personnage principal (...) J'ai beaucoup aimé le style de l'auteur, Marina Dédéyan, très recherché.
http://www.candicesbook.wordpress.com
Premier tome d'une saga malouine (...) Basé sur une documentation historique détaillée, ce roman à l'écriture soignée est destiné à tout public.
http://www.blogdelavareuse.fr
Marina Dédéyan surprend par son amour du détail et de la belle histoire (...) Loin d'être un roman intimiste bâclé par nos contemporains, on retrouve ici la joie de lire un vrai roman historique entre Saint-Malo et l'Inde. Anne de Monfort est courageuse et Marina talentueuse.
Jean-Christophe Collet - http://www.unidivers.fr
Un magnifique livre dont les immenses qualités se traduisent en deux mots : histoire et émotions (...) Une histoire vraiment passionnante (...) le tout écrit avec un style d'écriture magnifique. L'émotion, vraiment très présente, donnera à coup sûr les larmes aux yeux du lecteur à plusieurs passages.
Michel Schoonjans - http://www.lireoumourir.e-monsite.com
Soutenu par un style impeccable, une écriture travaillée et fluide, ce roman de Marina Dédéyan joue parfaitement son rôle de roman historique. Il aborde un moment de notre histoire à travers la vie de personnages emblématiques et forts.
http://www.blue-moon.fr
Marina Dédéyan son talent de conteuse (...) Un roman bien mené, riche d'une sérieuse documentation.
Chantal de Dinechin - Les Notes Bibliographiques
De la pure évasion, servie par une écriture fluide et des plus agréable.
Laurent Bonnefoy - Radio 16
Ecrite dans un style ciselé et empreinte de poésie, cette invitation au voyage est fidèle à l'histoire. Ce véritable petit bijou, pour les amoureux de la mer et de la Bretagne, nous renseigne formidablement et nous apparaît telle une peinture marine.
Sophie Marie Dumont - http://www.vouslisez.com
Une véritable prouesse d'écriture (...) La lenteur des démarches, les envies d'abandonner, le temps qui passe et l'attente entre la décision et l'oeuvre, c'est tout ça que Marina Dédéyan réussit à nous transmettre dans son écriture.
Nathalie Bachelerie - http://wwwfroggydelight.com
Seule la force romanesque compte et chaque fois Marina Dédéyan reconstitue au cordeau le passé d'un homme ou d'une femme à travers les rebondissements d'une prodigieuse épopée (...) Une fresque explosive et passionnante.
Jérôme Enez-Vriard - http://www.jeromeenezvriard.com
Magnifique découverte que ce roman (...) Un très beau récit que j'ai adoré ! (...) Marina Dédéyan conte avec une adresse certaine les évènements qui opposèrent les Français aux Anglais (...) Un roman historique savamment construit et brillamment écrit.
Jennifer Wepierre - http://www.clubdelecture.forumactif.com
L'auteur a su dès les premières lignes nous rendre son personnage principal sympathique et mêler à merveille les différents ingrédients qui font que ce roman se lit d'une traite, à savoir intrigues, rivalités et amour. L'atmosphère de l'époque est aussi très bien retranscrite.
Françoise Bachelet - http://www.livres-a-lire.net
L'auteur possède un vrai sens de l'épopée. Ses personnages sont bien étudiés, son vocabulaire abondant.
Jacques Brachet - http://www.evasionmag.com
Un vrai bon roman historique. Avec de l'aventure, de magnifiques décors, une plongée dans l'histoire du XVIIIe siècle et bien sûr une héroïne comme on les aime (...) Très belle surprise.
Marie Lesobre - http://www.evemagazine.fr
Ce premier tome de "De tempête et d'espoir" est un roman historique réussi qui plaira autant aux amateurs de ce genre qu'à ceux qui aiment les histoires mettant en scène les héroïnes fortes, charismatiques.
Joyeux-drille
Une page d'histoire passionnante.
http://www.critiqueslibres.com

A propos des Vikings de Novgorod

Marina Dédéyan écrit avec fougue et tempérament. Récit musclé, haut en couleurs et en émotions fortes, ces Vikings de Novgorod vous tiennent et vous retiennent.
Dominique Bona - Femina
Voici, dans une reconstitution historique très documentée mais avec ce qu'il faut de roman, l'histoire de la naissance de la Russie, plongée dans un Moyen Age violent et sensuel. Le résultat? Pas de réponse de Normand. Carrément envoûtant.
Pierre Vavasseur - Le Parisien
Entre légendes et réalité, Marina Dédéyan ne laisse aucun blanc, elle construit une aventure humaine, une rencontre entre les peuples slaves et scandinaves, où s'entremêlent mythes et traditions. C'ets une fresque, aussi divertissante qu'intéressante, où le talent de l'auteur nous guide dans l'histoire peu connue et peu commune de cette région.
Philippe Villard - France Arménie
Roman historique - "les Vikings de Novgorod" allie véracité historique et péripéties passionnantes pour illustrer la sédentarisation des Scandinaves dans ce qui allait devenir le berceau de la Russie.
Ludmila Intravaia - TF1 News

A propos de L'Aigle de Constantinople

Depuis que le monde est monde, la lutte pour le pouvoir est souvent cruelle et assassine. C'est ce que nous rappelle avec force Marina Dédéyan dans L'Aigle de Constantinople, roman flamboyant. Une fresque grandiose de l'Empire byzantin au XXIIème siècle.
Raphaël Stainville - Figaro Magazine
L'érudition de son premier roman, "Moi, Constance, princesse d'Antioche" l'a propulsée parmi les meilleurs jeunes auteurs de romans historiques. Marina Dédéyan revient avec une nouvelle fresque historique située encore au coeur du Moyen-Orient médiéval.
Laure Joanin - Midi Libre
Dans une reconstitution historique fidèle, Marina Dedeyan invite le lecteur à un voyage haletant au coeur des civilisations du Moyen-Orient médiéval.
Michèle Caron - France Bleu Isère
Ce livre entraîne le lecteur dans une virée historique ébouriffante.
Adroitement mené, dense et prenant, l'investissement, le travail en amont sont sensibles, pour les amateurs du genre ce récit devrait faire sensation.

Luc Monge - La Savoie
La lutte pour le pouvoir est souvent terrible. C'est ce que rappelle dans "L'Aigle de Constantinople" Marina Dédéyan, qui restitue avec fidélité dans son deuxième roman l'atmosphère de l'Empire byzantin.
Philippe Vallet - France Info
Entre avidité du pouvoir, amour et trahison, cette fresque historique prend sa place dans l'histoire et devient un polar passionnant où tout est permis pour atteindre son but ultime : la vengeance !
Une histoire qui révèle une époque riche et éblouissante avec des héros modernes et attachants malgré tout ! Un périple à vivre pour comprendre tout l'intérêt de cete couronne.

Nathalie Zylberman - Vallée FM
Une fois de plus, Orient et Occident se croisent... Dans un foisonnant roman qui ne s'éloigne guère de la période où chante la plume de Tariq Ali. Voilà que la palpitante narration de L'Aigle de Constantinople fait vivre, dans une fresque historique et un lyrisme accentué, la quête de deux princes de haut lignage, les cousins Andronic et Manuel Comnène.
Edgar Davidian - L'Orient - Le jour
Marina Dédéyan donne de la chair à des faits bien réels. Abasourdi par la vie, le courage et le raffinement des personnages, on découvre les splendeurs byzantines. On se passionne pour ce Moyen-Orient médiéval.
Claude Luquet - Le Pèlerin
Marina Dédéyan a voulu, dans son deuxième roman oriental, faire revivre l'étonnant destin d'Andronic Comnène, cousin de l'empereur Manuel Ier. La matière s'avère si riche qu'il était à peine besoin de la romancer !
L.V. - Historia
Cette reconstitution historique revient sur la vieille rivalité entre l'Orient et l'Occident, nous invitant à un terrible et merveilleux voyage dans le temps.
Dominique Préhu - France Dimanche
Il est des personnages qui à la fois fascinent et répugnent. C'est le cas de cet Andronic dont Marina Dédéyan raconte l'ascension à travers les trahisons, les compromissions et les amours. Passionnant.
Bernard Christin - France Bleu Mayenne
Une fresque épique reconstituant avec une érudition et une précision troublantes l'Empire byzantin, sur fond de rivalité Orient-Occident, de luttes de pouvoir et d'amitié fragile entre deux hommes exceptionnels que leurs ambitions opposent.
Caroline Rochet - Marie-Claire
Magnifique fresque historique sur l'Empire byzantin : une époque complexe et mal connue que Marina Dédéyan réussit à rendre limpide. La narration, fidèle à l'Histoire; repose sur une documentation riche et précise. Mais le charme de ce livre, c'est le récit lui-même : d'une écriture énergique et lumineuse, il colporte toutes les saveurs de l'Orient. Un roman d'or et de feu.
Dominique Bona - Le Journal du Dimanche - Femina
L'auteur de Moi Constance, princesse d'Antioche revient avec une nouvelle fresque épique sur les traces d'un destin hors du commun.
Adélaïde de Clermont-Tonnerre - Point de vue
Cette belle épopée publiée par Flammarion est un pur moment de rêve.
Péhel - Le Courrier d'Aix
La lutte pour le pouvoir est souvent âpre et sanglante. C’est ce que rappelle, pour celui ou celle qui l’aurait oublié, Marina Dédéyan, dans " L’Aigle de Constantinople". Cette Malouine, récompensée par le Prix Marie-Claire du futur écrivain nous conte avec talent dans ce deuxième roman les aventures échevelées d’un (beau) prince byzantin peu après l’an mille. Savoureux et épique !
Alain Grangeret - Senior plus.fr
Marina Dédéyan est née à Saint-malo. Elle s'est nourrie des légendes bretonnes et des histoires du Moyen-Âge.
Stéphanie Bazylak - Ouest France

A propos de Moi, Constance, princesse d’Antioche

En près de quatre cents pages, l’auteur vient brillamment à bout de ce défi : plonger si bien le lecteur dans l’époque choisie qu’il en oublie la sienne. C’est une lecture stimulante. Exotisme garanti. On voyage dans le monde, dans le temps et dans les passions.
Dominique Bona - Journal du Dimanche - Femina
Ecrit à la première personne, un premier roman prometteur et puissant.
Pierre Vavasseur - Le Parisien
Bien écrit, documenté aux meilleures sources, ce roman réunit la sensualité et la force dans un théâtre de fer et de feu.
Denis Donikian - Nouvelles d’Arménie
Fresque dense et foisonnante de la chevalerie franque du Levant, ce premier roman égare parfois le néophyte dans les dédales d’un labyrinthe historique complexe. Mais l’auteur a heureusement la bonne idée de donner la parole à son héroïne, favorisant en cela une proximité avec le lecteur, une familiarité que la connotation sentimentale du livre vient renforcer.
Delphine Peras - France Soir
L’auteur nous plonge dans une belle histoire d’amour à l’époque de la « fine amor ». Finement éclairé par le personnage de Leïla, la gardienne du hammam, le roman prend une dimension de sagesse toute orientale, qui lui confère un équilibre intéressant par le point de confluence de l’Orient et de l’Occident.
Natacha Stépanian - France Arménie
Marina Dédéyan signe une étonnante histoire d’amour qui nous plonge dans l’univers violent et sensuel de la chevalerie franque du Levant.
Point de Vue Image
 
Mentions légales | Crédits | Contact