En-tête
Accueil Biographie Bibliographie Revue de presse Actualités

De tempête et d'espoir - Pondichéry

De tempête et d'espoir - Saint-Malo - J'ai Lu

De tempête et d’espoir – Pondichéry - Flammarion
18 septembre 2013


De tempête et d’espoir – Pondichéry - J'ai lu
7 janvier 2015

Juillet 1763. J’ai traversé les océans, survécu aux caprices de la mer, laissant Saint-Malo à des milliers de lieues derrière moi. Ma quête commence ici, sur le sable brûlant des côtes indiennes.

Comment retrouver mon frère Jean dans ce pays immense dont nul ne saurait dessiner la carte ? Vers qui me tourner, sous ces cieux où la vérité se compose de mille facettes, où tout droit peut signifier n’importe quelle direction ?

Les ruines de Pondichéry, l’opulente Madras, Calcutta, les fabuleux diamants de Golconde, d’indices ténus en bribes de réponses, je suis la trace de Jean. Déserteur pour sauver son honneur, amoureux d’une bayadère… Le reverrai-je un jour ? Peut-être me perdrai-je à mon tour, auprès d’Haydar Sahib, l’aventurier énigmatique qui me guide autant qu’il m’égare, ici où mes croyances sont balayées par les pluies de mousson.

En ces terres écrasées de chaleur, où le parfum des épices renverse l’âme, où les dieux dansent et où les rêves rendent fous, moi, Anne de Montfort, resterai-je fidèle à ma devise,
Non mudera, je ne changerai pas ?
> Lire un extrait

trait

De tempête et d'espoir - Saint-Malo

De tempête et d'espoir - Saint-Malo - J'ai Lu

De tempête et d’espoir – Saint-Malo - Flammarion
23 janvier 2013

De tempête et d’espoir – Saint-Malo - Le Grand Livre du Mois
Février 2013

De tempête et d’espoir – Saint-Malo - France Loisirs
Janvier 2014

De tempête et d’espoir – Saint-Malo - J'ai Lu
Février 2014

Je m'appelle Anne de Montfort.
En cet automne 1761, j'apprends que Jean, mon frère, ma seule famille, a disparu aux Indes. Est-il tombé dans la guerre sans merci opposant Louis XV au roi d'Angleterre, des Amériques à l'Asie ? Croupit-il dans les geôles de Madras ? A-t-il résolu de cherche fortune au service de quelque nabab ?

Je veux, je dois savoir. Comment ? A dix-huit ans à peine, orpheline, sans le sou, sans relations, dois-je me résigner et accepter ce destin tout tracé, le couvent . Et s’il y existait un autre choix, le plus insensé, celui d’embarquer sur un navire, à n’importe quel prix ?

Mon cousin René-Auguste de Chateaubriand, armateur respecté parmi ces messieurs de Saint-Malo, mon ami d’enfance Corentin, matelot de la Compagnie des Indes, mère Saint-Yves, supérieure des Ursulines de Dinan, m’aideront-ils ou me feront-ils obstacle ? 

Je n'ai pour moi que ma jeunesse, le prestige de mon nom, ma détermination, et cette devise d'Anne de Bretagne que j'ai faite mienne : non mudera, je ne changerai pas.

> Lire un extrait

trait

Les Vikings de Novgorod - J'ai Lu
20 février 2013

Les Vikings de Novgorod - Flammarion
24 mars 2010

Les Vikings de Novgorod - Le Grand Livre du Mois
Avril 2010

859. Depuis les îles scandinaves, le Viking Rourik embarque avec ses frères et sa flotte pour Novgorod. Quelles sont ses motivations réelles ? Pour quelles raisons Gostomysl, qui règne sur la cité slave, a-t-il fait appel à son ennemi d’hier ? Qui cherche à ébranler le pouvoir du vieux prince ? Les Krivitches, qui menacent les frontières ? Ou bien ses propres seigneurs, complotant au sein même du kremlin ?
Pourquoi Oumila, la fille de Gostomysl, s’obstine-t-elle à rejeter Rourik, alors que son cœur lui ordonne le contraire ? Devrait-elle écouter les sages conseils de Viedma, la sorcière de la forêt ? Et la prophétie qui pèse sur les épaules de la jeune femme s’accomplira-t-elle ?

> Lire un extrait


Les vikings de Novgorod

Les vikings de Novgorod
trait
Les aigles de Constantinople

L’Aigle de Constantinople - Flammarion
Février 2008

L’Aigle de Constantinople - France Loisirs
Décembre 2008

Princes de haut lignage, les cousins Andronic et Manuel Comnène ont en commun la beauté, la hardiesse et l’ambition.
En avril 1143, quand Manuel est soudain appelé à régner sur l’Empire byzantin, Andronic se trouve rejeté dans l’ombre. Leur affection va-t-elle dès lors résister à l’impitoyable jeu du pouvoir ?
Tandis que Manuel s’affirme en basileus tout puissant, Andronic, tour à tour traître et trahi, encensé et haï, s’engage dans un incroyable périple, qui le conduira de prison en exils, de pays en pays, de femme en femme. Des Carpates au Caucase, des rives du Jourdain à celles du Tigre, à Jérusalem, Damas ou Bagdad, Andronic poursuit cependant un seul rêve, conquérir la reine des cités, Constantinople.
> Lire un extrait

trait

Moi, Constance, princesse d’Antioche - Stock
Mars 2005

Moi, Constance, princesse d’Antioche - Livre de Poche
Novembre 2007

1130. Au cœur de l'hiver, le destin de Constance, la jeune princesse d'Antioche, bascule lorsque son père, tombé dans une embuscade, est décapité par les Sarrasins. Maltraitée par sa mère, bousculée par les uns, ignorée par les autres, elle ne trouve de chaleur qu'auprès de Leïla, la mystérieuse gardienne du hammam. La fillette grandit, solitaire, à l'écart de cette couronne dont elle est l'héritière jusqu'au jour où, de force et en secret, elle est donnée en mariage à un chevalier poitevin d'un quart de siècle son aîné. Elle a tout juste neuf ans. Au milieu des terribles luttes qui déchirent le Moyen-Orient - offensives turques, revendications byzantines, ambitions du roi de Jérusalem - que pèse le bonheur d'une enfant ? Mais le cœur se joue parfois des intrigues des puissants, amis ou ennemis. Racontée par Constance elle-même, une étonnante histoire d'amour qui nous plonge dans l'univers des Croisades.
> Lire un extrait

Moi Constance princesse d'Antioche
Mentions légales | Crédits | Contact